Isaac Delusion

About Isaac Delusion

Il n’y a qu’à l’ombre d’un sommeil fragile que l’on puisse se permettre d’entremêler pop, électronique, boucles hiphop, folk et basses funk, le tout avec une insoutenable légèreté. Isaac Delusion font une musique somnambule. Faite de ballades oniriques, toujours ces paysages flous, grandes étendues indéfinissables et aussi le temps qui file entre nos doigts, l’envie de voir ailleurs. C’est un joyeux mariage de genres spontané - une infinité d’horizons musicaux, un sample ou une mélodie choisis juste pour l’émotion, et tout part de là, ensuite ça fait des bulles.

Le groupe est à part, il erre tout en préservant son identité - l’esprit du label à l’éléphant plane. Il y a un an, le duo existait à peine, c’est un trio aujourd’hui : le nouveau bassiste représente cette évolution musicale permanente, et les trois mystérieux zigs cherchent toujours.

Midnight Sun tirait son imaginaire de voyages en Islande et ailleurs, d’expériences. Le tout s’est amplifié, quelques dates à New York pour le CMJ Festival, à Berlin, à Barcelone ou à Varsovie, le Pitchfork Festival, Radio Nova, le vinyl, les rencontres.

Le rêve leur colle à la peau, en fait. Tout comme lorsque l’on tente d’en rattraper un, celui- ci s’envole, leur musique est insaisissable. Le premier disque parlait d’un soleil à minuit, le deuxième, c’est l’aube. Ils préparent déjà un album, car la lumière ne les empêche pas de rêver éveillés.

Isaac Delusion’S RELEASES

Midnight Sun

Tsugi
Kiblind
Acclaim Mag
Resident Advisor

Midnight Sun est le premier Ep d’Isaac.  Cet opus est léger simple et honnête. On y retrouve les influences Pop/folk du groupe. Il a fallu quelques voyages en Islande pour trouver l’inspiration de ce premier jet. Ce disque plein de vitalité se savoure comme un soleil de minuit.

Early Morning

Les Inrockuptibles
The Fader
Konbini
Trax
Tsugi

Ce disque, c’est éteindre le réveil pour rêver encore 5 minutes,

Il n’y a qu’à l’ombre d’un sommeil fragile que l’on puisse se permettre d’entremêler pop, électronique, boucles hiphop, folk et basses funk, le tout avec une insoutenable légèreté. Isaac Delusion font une musique somnambule. Faite de ballades oniriques, toujours ces paysages flous, grandes étendues indéfinissables et aussi le temps qui file entre nos doigts, l’envie de voir ailleurs. C’est un joyeux mariage de genres spontané – une infinité d’horizons musicaux, un sample ou une mélodie choisis juste pour l’émotion, et tout part de là, ensuite ça fait des bulles.

Le rêve leur colle à la peau, en fait. Tout comme lorsque l’on tente d’en rattraper un, celui- ci s’envole, leur musique est insaisissable. Le premier disque parlait d’un soleil à minuit, le deuxième, c’est l’aube. Ils préparent déjà un album, car la lumière ne les empêche pas de rêver éveillés.

Isaac Delusion’S Videos

Children Of The Night

Midnight Sun